Blog

SimPlement : un service presse différent

J’ai découvert cette plateforme grâce à Mélanie du blog L’évasion Littéraire. Elle avait tweeté avec enthousiasme à son sujet et j’ai donc décidé d’aller y faire un tour. Je me suis inscrite sans avoir d’attente particulière et les retours ont été impressionnants ! Depuis, je me connecte chaque matin sur SimPlement et je ne m’en passe plus. C’est pour cette raison que j’ai décidé de vous en parler par le biais d’un article.

SimPlement est une plateforme de service presse. Elle regroupe des éditeurs/auteurs qui souhaitent proposer leurs livres gratuitement à des lecteurs désireux de les lire et d’en faire une chronique en retour. Il vous est possible de vous y inscrire en tant qu’éditeur/auteur ET en tant que lecteur.

Si la plupart des maisons d’édition ont déjà leurs partenaires et donc leurs lecteurs habituels, les auteurs indépendants comme moi ont parfois du mal à se faire connaître. SimPlement permet de rapprocher les auteurs et les lecteurs pour que l’échange soit plus facile.

Puisque je n’y suis pas inscrite en tant que lectrice, je peux difficilement vous expliquer clairement cette partie mais vous trouverez plus d’informations sur le blog Les Perles de Kerry et chez Minnie Houselook.

Je peux malgré tout vous résumer les grandes lignes. En tant qu’auteur, vous vous inscrivez, vous complétez votre profil et vous proposez vos livres en choisissant combien de temps vous souhaitez proposer le SP et sous quel format. Quand vous recevez des demandes, vous choisissez de les accepter ou non. C’est tout simple ! Pour les lecteurs, la démarche est similaire. On s’inscrit, on complète, on postule et on attend. Si la demande est acceptée, on reçoit le livre et on doit le lire puis le chroniquer avant la date choisie au moment de la demande. C’est très simple (d’où le nom) et vraiment pratique.

Le système de notation est également appréciable car il permet de voir les avis laissés par les autres auteurs sur les candidats qui postulent pour nos livres. On limite ainsi le risque d’accorder des SP à des personnes mal intentionnées qui récupèrent les livres et disparaissent de la circulation. (Je n’ai jamais eu ce problème.)

D’après certains de mes camarades auteurs, c’est parfois le problème, mais je pense que cela arrive surtout avec le format papier. De mon côté, je ne propose qu’en format numérique et je n’ai pas eu le sentiment que certains se jetaient dessus pour ensuite en faire une chronique bâclée (ou pire). La plupart des postulants m’adressent un message qui me semble personnalisé et qui explique pourquoi ils veulent lire mes livres.

J’en viens du coup à exprimer ma surprise face à l’intérêt que mes romans ont suscité. Je pensais que très peu seraient intéressés par un format numérique et que seuls une version papier recevrait de l’attention, mais je n’ai eu aucun mal à trouver des lecteurs, que cela soit pour ‘Pardon‘ ou pour ‘Le langage des fleurs‘.

Ce qui est vraiment sympathique avec SimPlement, c’est de pouvoir proposer son livre sans avoir à envoyer des messages à tous les blogueurs. (Je déteste le démarchage par e-mail qui n’est absolument pas en accord avec ma personnalité.) Vous faites votre propre publicité sans pour autant déranger les gens. Les lecteurs viennent vers vous et vous rencontrez au passage de belles personnes !

De mon côté, j’ai eu de très belles chroniques et j’ai rencontré des personnes vraiment gentilles avec qui j’échange à présent de manière régulière.

Vous l’aurez compris, je vous recommande chaudement cette plateforme. Je vous invite à découvrir mon profil ici et je termine en remerciant l’auteur Paul Clément qui est à l’origine du projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *