Interviews

Interview de Kiriiti’s Blog

J’inaugure une nouvelle catégorie aujourd’hui : les interviews. J’espère que ce ne sera pas le seul article que je ferai et que cette catégorie s’étoffera au fil du temps !
A l’occasion de la sortie de son second roman « Le Langage des Fleurs », Erika BOYER a accepté que je lui pose quelques questions dont voici le compte-rendu. Bonne lecture~

1 – Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, pourrais-tu te présenter ?

Je m’appelle Erika, je suis une nouvelle auteure de vingt-sept ans et j’habite dans la région bordelaise. J’ai publié mon premier roman « Pardon » en novembre 2016 et je m’apprête à sortir le second !

2 – Quel est le titre de ton dernier roman et que raconte t-il ?

Il s’intitule « Le Langage des Fleurs » et il raconte l’histoire de Rose et Ethan qui vont se rencontrer dans le lieu merveilleux qu’est Lacanau-Océan. La jeune femme y tient une boutique de vêtements et partage sa vie avec un homme abusif dont elle ne parvient pas à se détacher. Mais sa rencontre avec Ethan va changer beaucoup de choses, peut-être plus que ce qu’on pourrait penser.

3 – D’après toi, en quoi ce roman se différencie t-il des autres romances contemporaines ?

Même si j’ai respecté les codes invisibles de la romance contemporaine, j’ai choisi d’éviter certaines choses qui me dérangent dans mes propres lectures, notamment les clichés.
Ethan n’est pas un bad boy ou un multimilliardaire ténébreux plein de secrets. C’est un garçon normal qui travaille pour aider sa famille et qui a clairement vécu des choses difficiles mais n’est pas pour autant devenu froid.
Rose n’est pas une vierge effarouchée, elle assume pleinement sa sexualité, elle n’a ni meilleur ami gay, ni meilleure amie parfaite qui lui donne des complexes… Et je ne parle là que des personnages, mais la différence se situe aussi dans les lieux.
L’histoire se passe en France et non aux Etats-Unis. Même si j’aime le charme américain, je pense que notre beau pays a aussi de quoi plaire aux lecteurs et ce livre me permet de présenter Lacanau-Océan, un endroit que j’affectionne particulièrement.
Pour résumé, je pense que ce qui différencie « Le Langage des Fleurs » des autres romances contemporaines, c’est la touche française et l’aspect plus réaliste de certains points. Et bien sûr, il y a cette particularité des fleurs, une intrigue qui durera jusqu’à la fin du livre.

Retrouvez l’interview complète sur le blog de Kiriiti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *