L’encre du passé, tome 2


↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Date de parution : 8 avril 2021
Genre : romance contemporaine, new romance M/M
Nombre de pages : 416

Quatrième de couverture : L’amour de Clément et Seven dépasse l’entendement, il les brûle, il les consume, mais ce n’est pas le seul qui les torture.
Les cauchemars du premier sont de plus en plus durs à supporter, les secrets du second rendent leur relation trop compliquée. Alors quand la vie s’en mêle et chamboule un peu plus leur quotidien, leur couple finit par ne plus tenir qu’à un fil.
Sont-ils capables de surmonter les épreuves de leur existence ou la distance qui est de plus en plus pesante ? C’est la question qu’ils se posent, tout en sachant qu’ils ne s’imaginent plus l’un sans l’autre.
Entre le passé de Clément et le présent de Seven, l’avenir des deux est incertain.

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

La liste ci-dessous vous permet de connaître les thèmes du livre, par ordre d’importance : les sujets principaux sont en gras, les autres sont parfois à peine mentionnés. Attention, cela peut spoiler des éléments importants de l’histoire.

#abussexuel #violenceconjugale #infidelite #pedophilie #cancer #décès #deuil #dépression #violenceanimale #drogue #tatouages #amitié #amour

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Je ne sais pas comment je vais réussir à affronter le lever du soleil. Je ne me sens pas prêt. Je me demande si je le serai même un jour.

LIRE LE PROLOGUE ET LE PREMIER CHAPITRE
DU TOME 1 (version non corrigée)

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

« Pour conclure, un dernier tome qui clôt parfaitement la duologie (même si j’en aimerais plus haha), avec plein de révélations, de moments de vie, dans la souffrance comme dans le rire, le bonheur et l’amour ou encore la peuuuuur. » — Lire la chronique

« Erika Boyer signe avec L’encre du passé une nouvelle duologie qui vous prend aux tripes et dont vous ne ressortez pas indemne. J’ai adoré rire, pleurer et aimer avec Clément, Seven et leur bande de copains. Plus qu’une romance, L’encre du passé est également une histoire où l’amour sous toutes ses formes à sa place. » — Lire la chronique

« J’ai aimé l’amour inconditionnel de Clément pour Seven et la sincérité de ce dernier envers son compagnon (…) Ils sont vrais et j’ai été complètement embarquée dans leur histoire au point où, lorsque tout s’emballe sur la fin, les larmes me sont montées jusqu’aux yeux. » — Lire la chronique

« Erika laisse encore une fois sa magie opérer, pour mon plus grand plaisir. Elle livre un véritable bras de fer aux causes qui lui sont essentielles, nous dévoile l’autre part sombre des maux que peuvent causer les humains. » — Lire la chronique

« L’auteure a réalisé un travail sur la psychologie des personnages, totalement incroyable ! Cela a dû demander beaucoup de recherches et de travail, j’imagine, mais c’est très bien mis en scène. » — Lire la chronique

« Je ne saurais vous dire à quel point j’aime cette duologie, c’est un vrai coup de coeur, cette histoire se retrouve bien au chaud à côté de ‘Sous le même ciel‘ de la même autrice et pour ceux qui me suivent, vous savez ce que ça veut dire. » — Lire la chronique

« (…) vraiment, j’ai eu un énorme coup de cœur, et je suis tellement heureuse d’avoir pu découvrir l’histoire de Clément. Un an que j’attendais et je ne suis pas déçu. C’est largement à la hauteur de mes espérances. Enfin même beaucoup plus. » — Lire la chronique

« Ce second, et dernier, tome de L’encre du passé m’a fait passer par tout un tas d’émotions. C’était intense. C’était beau. C’était enivrant. (…) Erika a ce talent pour vous faire passer par toutes les émotions. » — Lire la chronique

« Avec cette duologie, Erika Boyer nous emmène dans une magnifique romance. Elle sait manier les mots et les sentiments à la perfection. (…) L’encre du passé c’est plus qu’une romance. » — Lire la chronique

« Le style d’écriture d’Erika Boyer est toujours aussi addictif. Les personnages sont attachants et le récit est sublime ! » — Lire la chronique

« Pour finir, je voulais revenir sur la plume de l’auteure, que j’adore. Elle sait nous transmettre les émotions des personnages. Et j’aime cela et je serais ravie de la retrouver dans des prochains romans. » — Lire la chronique

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣