Chroniques

Les MacCoy, tome 1 : L’Ogre et le Chardon d’Alexiane Thill

J’ai énormément entendu parler de ce livre, principalement en bien, et j’avoue être tombée complètement amoureuse de la couverture. En plus, c’est un poche de chez Hugo et je suis complètement fan de ces petits livres, alors j’ai craqué, je l’ai acheté, lu, et… je l’ai complètement adoré ! Ce livre a été un coup de coeur ♡

Note : Mes chroniques sont garanties sans spoilers (sauf indication de ma part) et le choix de couverture dépend de la version dans laquelle j’ai lu le livre, il en va de même pour les prénoms utilisés. Mes chroniques restent, elles, en français, quoi qu’il arrive.

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Riamh, m’eudail
À jamais, mon amour…
Et si les clans d’Écosse n’avaient jamais disparu ? Et s’ils continuaient à diriger les Highlands à l’insu du reste du monde ?
Quand Phèdre arrive à Édimbourg pour respecter les dernières volontés de son père, elle se retrouve malgré elle entraînée dans ce monde de clans et de querelles sanglantes qui lui est inconnu. Recueillie par le fougueux et irascible Caleb, chef du clan MacCoy, elle se révèle bientôt être une pièce maîtresse sur l’échiquier du pouvoir…

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣


Parce que les flocons, c’est mignon !

style d’écriture : ❅❅❅❅
intrigue : ❅❅❅❅❅
personnages : ❅❅❅❅
originalité : ❅❅❅❅❅
sujets abordés : ❅❅❅❅❅
ressenti personnel : ❅❅❅❅❅

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Je pense que cette chronique sera un peu brouillon, c’est toujours le cas quand j’adore un livre, je ne trouve pas les mots et mon retour ne ressemble à rien ha ha !

Pour être honnête, en commençant ma lecture, je ne pensais pas finir sur un coup de coeur. J’aimais bien la plume de l’autrice, mais j’étais chagrinée par certaines tournures (c’est un problème d’auteur, ça, je me dis toujours « ça sonnerait mieux comme ça », ce qui est en réalité une question de goût, mais j’ai tellement l’habitude de relire mes propres livres pour les éditer que ça me reste après coup ha ha), et surtout, je n’arrivais pas à me faire à ce mélange d’époques. Tout se passe dans notre monde, dans notre temps, mais l’histoire regorge de vieilles histoires et coutumes qui n’existent plus dans notre quotidien ou dont je n’ai en tout cas pas l’habitude en tant que française. Et j’adore les histoires historiques (ce sont les seules où je tolère que la femme soit traitée différemment, pas parce que j’accepte, mais parce que je sais que c’est lié à l’époque), sauf que là, ce n’est pas une autre époque, alors ça me perturbait. Je me laissais prendre dans l’histoire, je m’imaginais des années en arrière, et soudain, ça parlait d’un téléphone portable ! Je ne vous raconte pas le choc à chaque fois ha ha ! Mais progressivement, je me suis complètement détachée de ça, j’ai fait abstraction et je me suis plongée dans l’histoire. Et quelle histoire !

Je l’ai trouvée passionnante, bien rythmée, super intéressante. Il y a des mystères, certains qu’on devine, d’autres non. L’autrice nous tient en haleine. Elle nous plonge dans un univers que je ne connaissais pas du tout, dans une magnifique Écosse et ses histoires de Clans. J’ai aimé les paysages décrits, les détails qui font qu’on a vraiment l’impression d’y être et j’ai trouvé ça absolument génial. Franchement, j’ai été captivée, charmée.

Au niveau des personnages, si Phèdre (qui a un prénom génial, celui de l’une de mes héroïnes préférées, de la saga Kushiel ♡) partait mal parce que je la trouvais trop fragile, à craquer tout le temps (et à raison, elle a une sacré histoire…), elle prend en caractère, en assurance et du coup en charisme au fil des pages ! Je m’inquiète énormément pour le tome 2 parce que j’ai peur qu’elle en ait pris un poil trop et m’énerve pour d’autres raisons, mais je n’y suis pas encore ha ha !
Caleb m’a lui aussi beaucoup plu et j’ai aimé de nombreux autres personnages de son Clan. Plusieurs m’ont intriguée, et si j’ai bien compris, à partir du tome 3 et pour quelques livres (on m’a dit que l’autrice en avait prévu quelques-uns de plus ?) on va s’attarder sur des personnages secondaires, alors je suis ravie parce que je vais pouvoir les connaître mieux !

En bref (je vous avais dit que ça ne serait pas clair…), j’ai ADORÉ ce premier tome. Plusieurs semaines après l’avoir fini, il est encore gravé en moi. J’ai acheté le deuxième tome de suite après ma lecture, frustrée de ne pas l’avoir sous la main. Au final, je ne l’ai pas encore lu parce que j’ai très peur d’être déçue, je l’avoue, j’attends donc le parfait moment, mais au fond, j’ai super hâte.

Les MacCoy est une série qui démarre très très bien pour moi et qui m’a fait réaliser que j’aimais beaucoup les histoires sur les Clans d’Écosse (grâce à un conseil d’Alexiane Thill, j’ai attaqué la série Les Chevaliers des Highlands, merci à elle, je suis à fond dedans !) et qui m’a donné envie de voyager. Je suis vraiment heureuse d’avoir découvert ce roman et une collègue autrice française au passage. Et bien entendu, je vous recommande vivement de lire ce premier opus !

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Les + du livre
↣ l’originalité de l’histoire
↣ l’ambiance
↣ l’intrigue

Les – du livre
↣ le mélange temps passé et temps moderne perturbant au début

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Je vous invite plus que vivement à découvrir ce livre, c’est vraiment un coup de coeur pour moi ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *