Blog

Écolo, jusque dans mon boulot

Si vous me suivez un petit peu, vous savez que certaines choses, certains sujets, me tiennent particulièrement à coeur. Parmi eux, on retrouve bien sûr la diversité, je ne vous apprends rien, mais il y a aussi l’écologie, la planète, les animaux… Il est parfois difficile de conserver ses valeurs dans son boulot, ou plutôt, d’être irréprochable. On peut vite se retrouver à devoir prendre une décision qui sera soit bonne pour les affaires, mais contre nos idées, soit en accord avec nos valeurs, mais pas bonne pour le business… De mon côté, je tente désespérément de trouver un équilibre entre les deux, et je pense en avoir trouvé un pour ce qui est de l’expédition de mes commandes !

Lorsque vous commandez sur ma boutique, je vous envoie vos livres et/ou goodies par voie postale. Pour cela, je dois me procurer des cartons et des enveloppes, du scotch et de quoi protéger vos produits, mais également de quoi vous écrire un petit mot (en plus des dédicaces, je glisse toujours un petit mot de quelques lignes pour remercier mes lecteurs et mes lectrices ♡)
Il est important que la commande soit bien emballée pour arriver en parfait état chez l’acheteur, mais pas que. Les lecteurs et lectrices accordent de l’importance aux petits détails, alors quand j’ai ouvert ma boutique, j’ai fait attention à tout cela. J’ai fait imprimer des cartes spéciales avec mon logo pour écrire mon petit mot, j’ai investi dans des cartons neufs, des enveloppes et de la bulle. Mes colis étaient parfaits ! Mais voilà, mon côté écolo n’était pas satisfait… Combien de cartons, bulles, papier jetés ? Et financièrement, quel coût ? Sans parler du fait que ces produits, je vais être honnête, venaient pour la plupart de l’étranger où ils sont bien moins chers. Je suis team local, ça me peinait beaucoup d’acheter en dehors de la France, mais je n’avais pas les moyens de faire autrement.

Et un jour, je n’ai plus été satisfaite, ça ne me convenait plus.

Alors j’ai réfléchi à une autre solution, et c’est en me voyant jeter mes propres cartons Amazon (oui, je commande sur cette plateforme, c’est eux qui impriment mes livres, pour des raisons budgétaires, une fois encore), que la solution m’est venue. Pourquoi ne pas réutiliser les cartons que je reçois ? (Je ne sais pas pourquoi ça ne m’est pas venu plus tôt, je crois que je voulais vraiment que tout soit parfait, jusque dans le carton neuf pour chaque commande…) Je n’en ai pas assez ? Pourquoi ne pas demander à mon mari qui travaille dans un centre commercial de me rapporter des cartons vides que l’entreprise va de toute façon mettre à la benne ?

C’est ainsi que j’ai décidé de réutiliser les cartons. C’est bien moins pro d’envoyer un colis dans un vieux carton de vin, de chaussures, de chocolat ou d’Amazon, mais franchement, est-ce si dramatique ? Je ne pense pas que mes lecteurs et mes lectrices m’en voudront, si ?

Je conserve mes enveloppes à bulle quand j’envoie un seul livre parce que mes cartons sont assez gros et que je gaspillerais bien plus en bulle / papier de protection qu’en utilisant une enveloppe, je conserve mon scotch, et je conserve ma bulle (la protection est obligatoire, mais quand je peux, je récupère des vieux papiers qui sont dans mes propres cartons, des vieux journaux… je réutilise au maximum !), mais pour ce que je peux limiter, je limite. Cela me fait au passage faire quelques économies non négligeables. C’est aussi la raison pour laquelle je n’imprime plus mes petites cartes avec mon logo. Elles étaient jolies, oui, mais à plus de 0,50 € la pièce, c’était encore une perte qui s’ajoutait au prix de l’emballage, au marque-page souvent offert, aux frais Paypal, etc… Ce qui compte, c’est le petit mot que je glisse dans mon colis, pas sur quoi il est écrit, je crois !

Ce n’est sûrement pas grand-chose, mais c’est déjà beaucoup pour moi. Ainsi, je continue à acheter ce que je ne peux récupérer et je m’évertue à faire des colis propres et à surtout bien emballer mes commandes, mais je n’oublie pas mon côté écolo en faisant des petits gestes bêtes qui finalement ne me causent pas de tort et n’en causent surtout pas à mes lecteurs et lectrices ♡
Je pense que c’est un bon équilibre, non ? ; )

(Pour mes collègues intéressés, les cartons de plaquettes chocolat ou de spéculos sont plutôt pas mal en taille, n’hésitez pas à demander à un responsable de rayon dans votre magasin quand est-ce qu’il remplit les rayons et si vous pouvez les récupérer, il y a de fortes chances pour qu’il accepte si vous demandez gentiment ♡)

Autre petit geste, j’emballe mes livres dans du kraft lorsqu’on me demande un paquet cadeau. J’ai un papier kraft classique, mais j’investirai peut-être dans un papier un peu plus joli, mais toujours en kraft, pour qu’il soit recyclable. Je n’utilise pas de scotch ou peu (je vous invite à regarder ma vidéo pour savoir comment faire), et j’entoure le tout d’un ruban ou d’une cordelette qui peut être réutilisé ! Là encore, ce n’est pas grand-chose, mais chaque petit geste aide !

Si vous avez des petites astuces ou idées écolo en plus, je suis totalement preneuse

4 pensées sur “Écolo, jusque dans mon boulot”

  1. aurelalala dit :

    Coucou, j’aime beaucoup cet article et ta démarche. De mon côté, je n’ai pas de problème avec les colis fait à partir de récup’. Du moment qu’à l’intérieur, tout est OK, c’est vraiment pas ce qui compte. Le plus important, c’est que ce soit en accord avec toi-même. Tes petits mots sont adorables et font plaisir, peu importe le support que tu utilises. Tous les auteurs ne le font pas, c’est un gros point positif.
    Merci de partager avec nous ton expérience en la matière, si ça peut permettre à d’autres de voir différemment, c’est génial.
    Je n’ai pas d’idées à te donner puisque je ne fais pas ce genre de choses.

    1. Erika dit :

      Coucou ! Merci d’avoir mis un petit commentaire, ça me fait plaisir et je suis contente que l’article te plaise ♡
      Je te rejoins, je pense que le contenu est plus important que le contenant (pour le message), mais ça me rassure de voir que tu partages mon avis, ça me rassure vu que tu fais partie des concernées qui reçoivent mes colis ; )

      1. aurelala dit :

        Pour avoir été déçue par des « beaux paquets » (entendre avec du neuf, je ne parle pas de l’esthétique) qui n’avaient même pas de dédicace à l’intérieur, je peux t’assurer que pour moi, le choix est vite vu. Ça ne m’est pas arrivé souvent, heureusement, mais peu importe, sur l’instant, c’était décevant.

        1. Erika dit :

          Ah mince, je serais curieuse de savoir qui t’as déçue… Si tu veux me raconter en privé, n’hésite pas ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *