Chroniques

Olivia : Où les vagues dansent… d’Angèle Alliot

Angèle Alliot est une autrice que je voulais découvrir, car je ne la connaissais encore qu’en tant que lectrice et femme, mais j’ignorais tout de sa plume. C’est toujours délicat de lire pour la première fois une personne qu’on apprécie, on a peur de ne pas aimer son travail et de ne pas savoir comment le lui dire… Eh bien, pas de problème ici parce que j’ai adoré Olivia : Où les vagues dansent… !

Note : Mes chroniques sont garanties sans spoilers (sauf indication de ma part) et le choix de couverture dépend de la version dans laquelle j’ai lu le livre, il en va de même pour les prénoms utilisés. Mes chroniques restent, elles, en français, quoi qu’il arrive.

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Depuis des années Olivia est prise dans ses propres vagues. À l’intérieur d’elle, c’est une tempête dont elle ne parvient pas à se sortir. Elle porte sur ses épaules la mort de son père et rêve chaque jour et chaque nuit de son accident ; elle est persuadée qu’elle aurait dû mourir à sa place. Quant à Hugo, il est pris au piège de sa relation, rien ne va plus entre sa copine et lui, et il n’arrive pas à trouver les mots ni le temps pour s’expliquer. Il préfère se laisser porter par le courant même s’il s’observe tout doucement couler ; quelque part, la sécurité de leur couple a le don de le rassurer. Lorsque l’océan réunit ces deux âmes perdues, la vie leur paraît moins terne. Mais peuvent-ils avancer sans être rongés par la culpabilité et leur passé ?

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣


Parce que les flocons, c’est mignon !

style d’écriture : ❅❅❅❅❅
émotions : ❅❅❅❅❅
personnages : ❅❅❅❅❅
originalité : ❅❅❅❅❅
développement : ❅❅❅❅❅
sujets abordés : ❅❅❅❅❅
ressenti personnel : ❅❅❅❅❅

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Comme je l’ai dit plus haut, c’est le premier roman d’Angèle Alliot que je découvre. C’est donc la première fois que je plonge dans son univers, son imaginaire, que je me laisse porter par sa plume. Et quelle plume ! Je l’ai trouvée particulièrement mature quand on sait que l’autrice est assez jeune (en tout cas, plus jeune que moi, mais ça ne vous donne pas le droit de dire que je suis vieille, merci bien ha ha !), mais aussi très fluide, agréable à lire et pleine d’émotions. C’est typiquement le style d’écriture que j’apprécie, le genre naturel, doux, qui vous permet d’apprécier une histoire et vous transporte facilement.

La plume de l’autrice n’est pas la seule chose douce de ce livre, l’histoire aussi l’est. On est ici dans une jolie romance avec beaucoup d’émotions bien transmises. Angèle Alliot a su trouver le juste équilibre entre chaque élément important (selon moi) d’une bonne romance. On se retrouve donc avec une histoire intéressante et unique, des personnages extrêmement attachants auxquels on peut s’identifier et qui ont tous une histoire qui n’a pas été négligée, de l’humour, des références variées qui nous aident à nous projeter, et du réalisme qui ancre le récit dans la réalité. En d’autres mots, on a le combo parfait !

Les personnages sont généralement l’élément le plus important pour moi dans un livre, je l’avoue sans mal. Vous pouvez me donner une histoire fade et sans intrigue, si j’accroche aux protagonistes, ça passera quand même ! Bon, ici, par chance, l’histoire est loin d’être insipide, mais revenons à nos personnages. Si, au début, j’ai eu un peu de mal à bien les visualiser parce que ce sont de jeunes adultes et que moi je les voyais comme des adolescents (c’est à cause du marque-page sur lequel l’autrice a mis des visuels des personnages, je trouve qu’ils font très jeunes dessus, ça a faussé le truc dans ma tête), très vite, c’est passé et j’ai pu les apprécier pleinement.

On a ici un groupe de six personnes très différentes. Il y a aussi des personnages qui gravitent autour d’eux, mais la bande d’Olivia et celle d’Hugo sont les plus importantes. Je les ai tous beaucoup aimés, notamment les garçons. J’ai adoré Yukio, et très vite, je me suis dit « ce serait génial un livre sur lui, sur les traces de son passé ». Je ne voudrais pas spoiler, mais je crois bien que c’est prévu !

Je me suis vraiment attachée à cette bande d’amis, j’ai été touchée par ce qu’ils vivaient, et ça m’a permis d’aimer un peu plus ce livre ♡

Je ne saurais bien l’expliquer, mais je trouve un côté vraiment unique à ce roman, et c’est assez rare en romance pour que je le mentionne. Je ne crois pas avoir lu ce genre d’histoire avant. Même si on retrouve des codes habituels et sûrement des sujets déjà vus (en parlant de sujets, ceux du livre ont vraiment été bien exploités !), il y a un je-ne-sais-quoi qui différencie ce livre des autres. La plume ? Les personnages ? L’ambiance ? Peut-être un mélange de tout ça… Ce qui est sûr, c’est que j’ai beaucoup aimé !

Je résume : Olivia : Où les vagues dansent… est une belle et originale histoire d’amour et d’amitié, remplie d’émotions bien décrites par une très belle plume, portée par des personnages vraiment attachants, le tout formant un livre plein de réalisme qui m’a transportée. À ça, ce sont ajoutées des références variées, dont une de moi ha ha ! Je suis mentionnée dans le récit, en tant qu’autrice, et ça m’a touchée et fait sourire, vraiment…

L’un dans l’autre, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce roman et je vous invite très sincèrement à le lire, à découvrir la plume d’Angèle Alliot et la bande d’amis attachants qu’elle nous présente dans ce roman ♡

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Les + du livre
↣ la plume pleine d’émotions de l’autrice
↣ le réalisme du récit
↣ les personnages très attachants
↣ l’ambiance générale

Les – du livre
↣ rien !

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣


(Une seule, mais quelle citation…)

« Nous nous écrirons peut-être un certain temps avant de nous souhaiter uniquement la bonne année, jusqu’à nous oublier. »
Encore en l’écrivant, là, je ressens tant d’émotions face à cette phrase… Si vraie, si parlante, elle me touche particulièrement.

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Je me répète : lisez ce livre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *