Blog

Il était une plume…

Je reviens enfin pour vous parler un peu du recueil ‘Il était une plume…‘ de l’association Les Plumes Indépendantes. Un recueil auquel j’ai prêté ma plume, au même titre que treize autres auteurs, et que je chéris tout particulièrement.

J’ai adoré ce recueil pour la richesse des plumes qui l’ont écrit et pour la diversité des nouvelles. Aucune ne se ressemble, on voit que chaque auteur a son univers et sa propre interprétation de la plume (qui est le thème de l’ouvrage) et c’est ce qui fait le charme du livre. Bien sûr, avec tant de styles et genres, certaines nouvelles plaisent plus que d’autres, c’est inévitable, mais honnêtement, aucune n’est déplaisante. Je les ai toutes trouvées intéressantes et en plus, elles ont été habilement organisées de façon à offrir un rythme et une expérience de lecture vraiment agréable.

Il était une plume…‘ est un beau recueil qui permet de découvrir quatorze auteurs tous très différents et j’ai adoré le lire !

La Plume rebelle de Pierre Thiry : une plume « maudite » qui nous emmène à la rencontre de bien des personnages. Une histoire bien menée et bien rythmée.
Lettres en héritage d’Agnès de Cize : un récit noir à la structure singulière, une plume (d’écriture) sombre qui offre une ambiance unique à la nouvelle.
La plume de la Harpie d’Erika Boyer : joker, c’est ma plume ! Je vous en dis plus dans la vidéo.
Quand le destin frappe à la porte de G ! : un texte riche qui demande une certaine culture, une plume originale, une histoire courte qui s’avale.
Plume solitaire d’Audrey Martinez : l’histoire touchante d’un écrivain et des erreurs qui ont changé toute sa vie, écrite d’une plume fluide et agréable.
La légèreté du non-être de Tia Wolff : une nouvelle courte, mystérieuse et en même temps facile à comprendre, poignante.
La plume manquante de Loli Artésia : une plume voyageuse mais perdue, en quête de son propriétaire, une plume (d’écriture cette fois) poétique qui rend la nouvelle puissante et unique.
À hue et abysses d’Attila Valpinson : l’histoire unique d’un pêcheur et d’une plume de mer, écrite avec une originalité sans égal, un vulgaire maîtrisé et une pointe d’humour fort agréable.
Comment le chien apprivoise une P’tite Plume de Frany Jane Cavalier : quand la plume n’en est pas vraiment une, juste un surnom, une petite fille et son nouvel ami le chien qui évoluent dans une histoire toute douce.
Échos d’Antoine Delouhans : un récit autobiographique à la fois doux et puissant, qui dévoile bien des secrets à qui est prêt à les écouter.
Plume Noire de Lou B Simone : une longue histoire en quelques lignes, un véritable récit de vie, une plume qui change au fil du temps… l’histoire de Djibrill est terriblement touchante.
Ma première plume de Chris Red : une nouvelle écrite avec simplicité mais émotion, se déroulant dans une ambiance indienne que je n’ai eu aucun mal à imaginer et à apprécier.
Plume de Flore Avelin : un texte poétique et un brin fantastique, une superbe inspiration, un côté sensuel que j’ai adoré et une jolie fin comme j’aime en lire.
Vortex de Hilda Alonso : une histoire courte qui sonne tellement vraie, tellement sincère, un beau récit plein de plumes et de jolies métaphores.

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Vous l’aurez compris, je vous recommande vivement de lire ce recueil et pour se faire, rendez-vous ici ! N’hésitez pas à me donner votre avis ensuite, je suis curieuse de savoir ce que vous pensez de ces quatorze nouvelles ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *