Blog

Mon comité de lecture, partie 3

En février, je vous ai présenté cinq membres de mon comité de lecture, La constellation de la Plume, en mars, je vous en ai présenté cinq autres, et en avril, je continue en vous présentant les cinq suivantes : Lauriane, Telma, Laetitia, Léa et Sandrine !

Quels sont vos genres littéraires préférés ?
Lauriane : Je lis vraiment de tout (sauf peut-être du policier ahah), mais mes amours restent avant tout les romans post-apocalyptiques et les romances contemporaines. Deux choses bien distinctes finalement !
Telma : Je suis grande fan de fantasy, fantastique mais aussi de romance !
Laetitia : Romance, dystopie, fantastique…
Léa : J’aime uniquement la romance !
Sandrine : La romance et le contemporain. J’aime les histoires fortes, et j’ai un goût pour les histoires de famille…

Quand préférez-vous lire ? Où ? Et combien de temps ?
Lauriane : Je lis systématiquement tous les soirs avant de me coucher, mais sinon, je lis tout le temps ! J’ai tout le temps un livre ou ma liseuse avec moi, et que ce soit entre deux cours à la fac, dans les transports ou dans une salle d’attente, je lis. Donc je dirais, que je pourrais lire pendant des heures sans problèmes, mais ça dépend de mon emploi du temps.
Telma : J’aime lire tard le soir ou tôt le matin, dans mon lit, dans le métro… Je lis tout le temps !
Laetitia : Je lis n’importe où. Je préfère sur mon canapé avec mon plaid et ma boisson chaude (je suis un cliché lol), mais au final ayant environ 3 h de transports par jour pour aller au travail, je lis le plus souvent dans les transports.
Léa : Si je travaille, le soir, si je suis en vacances, toute la journée ! Dans mon canapé ou dans mon lit, et pour le temps… Ça dépend du livre, mais je peux y passer deux-trois heures d’affilé.
Sandrine : Je lis quand j’ai le temps… mais surtout j’aime sur mon canapé sous un plaid ou dehors au soleil !

Quel est votre livre préféré ?
Lauriane : Sans hésiter, et ce depuis mes 17 ans, mon livre préféré est Le Fléau de Stephen King, un roman post-apocalyptique, qui nous raconte le vécu de plusieurs individus à la suite d’un virus mortel qui tue 99.9 % de la population. Dit comme ça, ce n’est pas trop joyeux, mais l’étude des comportements humains et juste incroyable.
Telma : Harry Potter, ça compte ? Sinon, je dirais Un palais d’épines et de roses de Sarah J.Maas.
Laetitia : C’est dur de n’en choisir qu’un… j’ai l’impression de trahir les autres ! Je vais choisir celui qui m’a le plus retournée : Forbidden de Tabitha Suzuma.
Léa : November 9 de Colleen Hoover m’a clairement marquée.
Sandrine : Je n’en ai pas… mes préférences évoluent avec le temps et avec l’âge… des coups de cœur ne le sont plus des années après…

Comment décidez-vous d’acheter un livre ? (Couverture, résumé, auteur, avis…)
Lauriane : Je dois avouer que je me fie à 99 % des cas à la couverture, et je ne lis que très rarement les résumés qui donnent de fausses impressions dans la plupart des cas ou carrément spoil l’histoire des fois ! Donc, je préfère me laisser embarquer dans l’histoire selon la couverture et les avis que j’ai pu recueillir à droite à gauche.
Telma : Je me base surtout sur les avis que j’ai pu entendre sur le livre, mais aussi sur la couverture !
Laetitia : Un peu tout ça je pense. Je dirais d’abord le résumé, car même si c’est la couverture qui m’attire en premier, si le résumé ne fait pas « tilt » je ne saute pas forcement le pas. Quand j’hésite vraiment, je vais voir les avis en essayant de ne pas trop m’attarder dessus, car j’aime de plus en plus lire de la manière la plus neutre possible. Puis il y a l’auteur. Colleen Hoover, par exemple, je ne cherche plus à connaître le sujet, je le découvre en le lisant et j’aime vraiment cette approche.
Léa : La couverture joue beaucoup, le fait de connaître ou non l’auteur et les avis que je peux recueillir un peu partout.
Sandrine : Il y a les auteurs que j’adore, dont j’achète les livres sans me poser de questions. Sinon, c’est souvent l’avis ou alors le résumé. La couverture rarement.

Quels sont les points les plus importants pour vous dans un livre ? (Intrigue, personnages, style d’écriture…)
Lauriane : Le point le plus important pour moi, c’est la profondeur dans l’écrit. Sincèrement ce qui m’horripile le plus, ce sont les récits très peu descriptifs, qui sont très expéditifs et qui ne prennent pas le temps de poser le décor et les personnages.
Telma : Je pense que les trois (intrigue, personnages, style d’écriture) sont importants et complémentaires, donc je ne pourrais pas en choisir un seul !
Laetitia : Les personnages, j’ai besoin de m’attacher d’une manière ou d’une autre à eux, que ce soit pour les aimer ou les détester.
L’intrigue vient juste après, elle n’a pas forcement à être compliquée cependant elle doit tenir la route. Si je lève beaucoup de fois les yeux au ciel, c’est que ça ne sent pas bon…
Le style de l’auteur, ça va peut-être sembler bizarre pour certain qu’il ne soit mis qu’en 3ème position, mais le style seul ne peut pas, pour moi, être suffisant. Si les personnages ne sont pas bien développés ou que l’intrigue ne tient pas la route, je n’arriverais pas à apprécier ma lecture. À contrario un style simple avec des personnages qui me parlent et une intrigue bien menée, aura plus d’impact sur moi. Mais quand les trois sont réunis, c’est le coup de cœur assuré et il y a quelque chose de l’ordre de la magie qui opère.
Léa : L’intrigue. J’ai beaucoup de mal avec les romans clichés sans réelle profondeur.
Sandrine : Le style d’écriture est important. Il doit être fluide (à mon sens). Ensuite, les personnages ont un rôle important dans mon ressenti sur le livre. Je dois aussi accrocher à l’histoire et me sentir transporter dans l’univers. Sinon je n’arrive pas à lire le roman…

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir blogueuse/chroniqueuse ?
Lauriane : Pendant des vacances scolaires quand j’avais 17 ans, je suis tombée sur le monde des Booktubeuses et par ce biais, de Bookstagram. Jamais je n’aurais cru que des jeunes de mon âge pouvaient parler de livres ainsi ! J’ai hésité, et un jour je me suis dit pourquoi pas et j’ai créé mon Instagram. Mais je voulais pouvoir écrire de plus grandes chroniques, c’est ce que le Blog m’a permis de faire.
Telma : J’ai toujours eu envie de partager ma passion pour la lecture et échanger sur mes livres favoris, et l’idée m’est venue de le faire sur Instagram, puis sur mon blog.
Laetitia : Je ne sais pas si je peux vraiment me considérer comme blogueuse ou chroniqueuse, mais ce que j’aime, c’est pouvoir partager sur mes lectures, échanger les points de vue. Il n’y a rien de pire que de se retrouver sans personne à qui parler d’une lecture qui nous a bouleversé. C’est vrai, c’est rassurant de savoir qu’on a pas été la seule à tachycarder en lisant un roman, non ? (lol)
Léa : Je suivais beaucoup de chroniqueuses sur Instagram et j’ai décidé de me lancer en juin 2019.
Sandrine : Le partage… j’aime partager, tout simplement !

Quel réseau social préférez-vous et pourquoi ?
Lauriane : Sans aucun doute, c’est Instagram. Il regroupe la praticité, le partage. On peut facilement donner notre avis en stories ou en posts et la communauté là-bas est dingue.
Telma : J’aime beaucoup Instagram, car c’est un réseau très complet et pratique. Il me permet aussi de partager ma créativité !
Laetitia : Le réseau sur lequel j’échange le plus sur les livres, c’est Instagram. C’est là que je partage mes lectures, que je découvre de nouveaux livres. J’aime aussi, pouvoir utiliser la story, jouer sur le visuel, utiliser les #… J’aime beaucoup Twitter aussi, mais pour les livres, je trouve ça moins pratique et plus limité.
Léa : Clairement Instagram. J’y suis tout le temps, et je trouve que c’est le seul réseau social où la bienveillance est de mise. En tout cas dans la communauté Bookstagram.
Sandrine : Instagram, car j’aime la beauté des photos, la spontanéité des story, les IGTV…

Si vous n’aimez pas un livre, vous en faites quand même un retour ou vous préférez ne pas en parler ?
Lauriane : Cela dépend si ca relève du fond ou de la forme. Je tente tout le temps de trouver des points positifs pour essayer de contre balancer mon avis, mais parfois, quand je n’ai absolument pas aimé, je peux en parler parce que ce n’était juste pas une lecture pour moi et je sais que cela peut plaire à d’autre. Dans ce cas là, je le précise.
Telma : Je fais toujours un retour sur un livre, même si je ne l’ai pas apprécié.
Laetitia : Je ne partage pas forcément toujours toutes mes lectures et donc je ne fais pas toujours un retour sur celles que je n’ai pas appréciées. Mais bien sûr, cela m’arrive. On a le droit de ne pas aimer un livre et de l’exprimer, il faut simplement le faire en expliquant pourquoi et en gardant à l’esprit qu’on n’a pas apprécié, mais que ce n’est ou ne sera pas le cas pour d’autres.
Léa : Je fais un retour mais plutôt court.
Sandrine : J’en parle et j’explique pourquoi.

Parlez-nous un peu de votre blog / de vos réseaux sociaux ; que pouvons-nous y trouver ? Uniquement des chroniques de livre ou d’autres types d’articles / discussions ? Racontez-nous !
Lauriane : J’ai un Twitter, un blog et un Instagram consacré à la lecture ! Je suis le plus active sur Instagram et on peut y trouver mes coups de cœurs, mes coups de gueule (aussi faut pas le cacher !) et j’adore partager avec les gens sur les livres en général. Mon blog, c’est un peu en dent de scie, mais vous pouvez y trouver des chroniques plus détaillées, des articles un peu plus généraux, et aussi des interviews d’auteur/e !
Telma : On trouve sur mon blog principalement des chroniques littéraires et des tags, mais aussi des avis de films, de séries, mes playlists du moment… J’y raconte beaucoup ma vie en toute liberté !
Laetitia : Bien que la plupart de mes posts Instagram concernent mes lectures, j’y poste aussi tout ce qui peut rythmer ma vie : la musique, mes amies, ma famille, mes voyages… en gros tout ce qui fait battre mon petit coeur 🙂
Quant à mon blog, même s’il était disons un peu en sommeil pendant quelque temps, je compte l’alimenter de nouveau plus régulièrement et on pourra y retrouver des chroniques, des tags et autres articles livresques et musicaux.
Léa : Sur mon Instagram/Blog qui vient d’ouvrir, vous pourrez découvrir des chroniques, des sorties du mois, des bilans, des coups de cœurs, et aussi mes romans, des articles sur l’auto-édition ainsi que beaucoup de partage concernant les auteurs auto-édités.
Sandrine : Mon Instagram est un bordel organisé comme ma petite tête ! On y trouve de tout car la vie est faites de ça… de petits bouts de pleins de choses qui nous façonnent.

Votre blog / vos réseaux sociaux en trois mots ?
Lauriane : Honnêteté, partage et passion !
Telma : Libres, passionnels, esthétiques.
Laetitia : Coup de coeur, partage, fun.
Léa : Auto-édition, romance, coup de cœur.
Sandrine : Partage, vie quotidienne, coup de cœur.

Si vous pouviez épouser (ou juste être en couple) avec un personnage fictif, de n’importe quel livre, lequel serait-ce ?
Lauriane : Ah quelle dure question !! J’en ai deux en tête, donc je me permets de les mettre ensemble, parce qu’ils sont tous les deux au sein de mon cœur. Il s’agit, sans surprise, de Rhysand de Un palais d’épines et de roses de Sarah J.Maas qui n’est pas parfait mais c’est ce qui le rend humain. Mais aussi Matt de Autre-Monde de Maxime Chattam qui est juste un personnage incroyable (accessoirement c’est aussi ma saga préférée ahah).
Telma : Kell de Shades of Magic de V.E Schwab.
Laetitia : Ridge de Maybe someday ou Garrett de The deal.
Léa : Ben de November 9. J’ai eu un véritable crush sur lui tout le long du livre !
Sandrine : James Fraser de Outlander.

Quel livre auriez-vous aimé écrire ?
Lauriane : Les derniers jours de Rabbit Hayes de Anna McPartlin, qui est un roman bouleversant qui mérite d’être lu par tous.
Telma : Charlotte de David Foenkinos.
Laetitia : La série The Winner’s de Marie Rutkoski.
Léa : Jamais plus de Colleen Hoover.
Sandrine : Alors ca c’est trop dur comme question !!! Je ne pense pas y répondre car l’histoire appartient à son auteur… les mots sont le reflet de son âme… mais si j’avais écrit un roman, cela aurait été une histoire d’amour, romantique à souhait, comme « Les hauts de Hurlevent » ou « Autant en emporte le vent ». Avec des hommes moins machos quand même !!

On vous propose de passer 24 heures dans l’univers du livre de votre choix, lequel choisissez-vous ?
Lauriane : Je parle encore de Autre-Monde de Maxime Chattam, mais l’univers qu’il a créé est juste incroyable. J’ai grandi aux côtés de cette saga en plus, donc mon rêve ce serait vraiment de m’y immerger.
Telma : Harry Potter, sans hésitation !
Laetitia : Alice au pays des merveilles !!
Léa : Dans n’importe quel tome de Sweet Summer par Marie HJ. Cette histoire regorge d’amour et de soleil.
Sandrine : Ça serait forcement un univers de fantasy ou alors revenir dans les temps anciens. Dans mes récentes lectures, je dirais « La passe-miroir ».

Plutôt joli marque-page, bout de papier qui traîne ou page cornée ?
Lauriane : Tout, sauf la page cornée ! (même si je l’ai déjà fait étant plus jeune, mais chuuuuut…)
Telma : Page cornée… oups ?
Laetitia : Joli marque page. Bon parfois ça se finit par le bout de papier qui traine (lol), mais la page cornée ? No Way !
Léa : Joli marque-page, j’adore ça.
Sandrine : Un marque page, qu’un de mes fils m’a fabriqué pour une fête des mères ! Ou un bout de papier si jamais, mais je ne corne jamais les pages !!!

Une amie vous demande de lui prêter votre livre préféré, édition spéciale, dédicacé, pour qu’elle le lise, que répondez-vous ?
Lauriane : Déjà et avant tout : IL S’APELLE REVIENT. Après faut vraiment que ce soit une très bonne amie, parce que je pense que j’y mettrais du papier bulle tout autours quand même !
Telma : Je lui dis d’y faire trèèèès attention si je tiens vraiment à cette amie, ou sinon je lui réponds que je n’ai plus le livre en ma possession : )
Laetitia : Ma réponse : «  Enjoy, mais Toi et Moi, on sait que je te retrouverai où que tu ailles si jamais mon livre me revient abimé ». En vrai ? Mes livres préférés, dédicacés et en édition spéciale ont toujours leur version poche ou « simple » aussi dans ma biblio, alors c’est celui-ci que je prête !
Léa : Si c’est une très bonne amie, je lui prête sans problèmes. Je lui fais confiance !
Sandrine : Ça va dépendre de l’amie. Mais en général, je prête sans soucis. Je suis plus amoureuse des mots que de l’objet livre en lui-même.

Avez-vous déjà lu des livres auto-édités ? Si oui, quels sont vos préférés, si non, pourquoi ?
Lauriane : Grâce à Bookstagram, j’ai eu l’occasion d’en lire pas mal ! Mais mes préférés : Sous le même ciel / Erika Boyer, Mardaas / Michael Bielli, Léna / Elise Mario, Eternité / Magali Guyot (il n’est pas encore sorti, mais j’ai eu le droit de le lire en avant première, et il est incroyable !)
Telma : Il me semble en avoir lu un seul ! Je préfère acheter en librairie, il est donc difficile de m’en procurer, mais j’aimerais beaucoup en lire plus.
Laetitia : Oui !!! Mes préférés, Running up that bridge de Florie (trois tomes), Sous le même ciel, il me semble que tu le connais celui-ci ; ). C’est deux là sont d’ailleurs dans le top cinq de mes livres préférés tout court.
Léa : Je ne lis pratiquement que de l’auto-édition, parce que parfois, je trouve que c’est de bien meilleure qualité que ce que l’ont peut trouver en édition classique. Pour mes livres favoris j’hésite entre la saga Sweet Summer de Marie HJ ou Fucking Love de Amélie C Astier.
Sandrine : Oui, plusieurs déjà. Mes préférés sont ceux d’Erika Boyer. J’ai adoré les histoires, et le travail d’édition.

Que pensez-vous de l’auto-édition ? Avez-vous un avis sur cette méthode de publication ?
Lauriane : Je suis contre tout ce que l’on peut véhiculer sur l’autoédition. Contrairement à ce qu’on pense, on peut y trouver d’excellentes choses, terminées et achevées. Je pense que ce que je préfère, c’est la passion qu’ont ces auteurs pour porter leur bébé tout seul.
Telma : Je pense que c’est une méthode pour se faire lire d’une honorable façon, et qu’il faut un certain courage pour le faire ; c’est un moyen qui demande beaucoup de travail et de confiance en soi je trouve.
Laetitia : J’aime le fait que même si on ne passe pas par la case maison d’édition un livre puisse être publié. Il peut y avoir des préjugés, mais un livre auto-publié n’est pas forcement moins bon qu’un livre publié via une maison d’édition.
Léa : C’est une bénédiction, je préfère soutenir les auteurs qui se battent pour être indépendants et c’est parfois beaucoup mieux travaillé et plus original qu’ailleurs.
Sandrine : Je trouve que cela permet de donner sa chance à tous les auteurs et que cela leur permet de publier des romans à leur image, sans être bridés par la ligne éditoriale d’une maison.

Je suis auteur hybride aujourd’hui mais j’ai commencé en indépendant, comment m’avez-vous découverte ?
Lauriane : Etant sur Boosktagram, j’ai énormément vu passer tes livres à droite et à gauche, puis j’ai découvert ton compte et c’est grâce au comité de Lecture que j’ai pu découvrir enfin ton univers, et je m’y suis complètement retrouvée !
Telma : Je t’ai découverte grâce au compte de callmeluh il me semble.
Laetitia : En suivant le compte de lunabookaddict sur Instagram, j’y ai vu plusieurs fois « Sous le même ciel » passer. Ça m’a intriguée.
Léa : En tant qu’auteure indépendante (un de tes IGTV a été partagé dans la story d’une personne que je suis et depuis, je suis abonnée !)
Sandrine : On m’a conseillé Le langage des fleurs, que j’ai adoré. Je suis tombée amoureuse de ta plume, et du coup j’ai voulu découvrir tes autres romans… que j’ai dévorés !

Qu’est-ce qui vous a donné envie de tenter l’aventure de La Constellation de la Plume ?
Lauriane : En ayant vu passer tes ouvrages un peu partout avec de très bons avis, c’était sans surprise que j’ai voulu tenter l’aventure. En plus, je savais que tu écrivais essentiellement des romances qui étaient dans mon style : )
Telma : J’aimerais vraiment découvrir tes romans et j’aimais beaucoup l’aspect d’un petit comité.
Laetitia : Échanger, découvrir et faire découvrir. Evidemment, le fait que ce soit ton comité a aussi été déterminant, j’aime beaucoup ton approche des choses que ce soit dans tes posts, tes vidéos ou tes livres et ça m’a grandement poussée à rejoindre La Constellation de la Plume et ce groupe de passionnées de lecture.
Léa : J’avais très envie de découvrir ta plume et également de pouvoir promouvoir une auteure indépendante, parce que tu le mérites.
Sandrine : J’adore ton travail, et c’était pour moi un honneur et une expérience extraordinaire de pouvoir faire partie de ce comité.

Prêtes à lire (d’autres de) mes livres auto-édités ? ; )
Lauriane : Plus que hâte ! J’aimerais réellement te découvrir dans un autre style que la romance à présent (parce que je sais que dans tous les cas que je les aime !)
Telma : Bien sûr !
Laetitia : Oh que oui !! Où alors c’est que je n’ai rien compris à ce comité lol.
Léa : Carrément prête !
Sandrine : Oh oui je les attends avec impatience !!

↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣ ↢ ↢ ↢ ↣ ↣ ↣

Voici où vous pouvez retrouver les filles :

Lauriane : https://www.instagram.com/lunivers_dunelectrice/
Telma : https://www.instagram.com/piledelivres/
Laetitia : https://www.instagram.com/bamfreese/
Léa : https://www.instagram.com/leabouquine/
Sandrine : https://www.instagram.com/bla_bla_mum/

Je ne peux que vous inviter à les suivre ! De mon côté, je vous donne rendez-vous en mai pour rencontrer les dernières membres de mon comité de lecture ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *