Interviews

Rencontre avec Erika Boyer

« Tout d’abord bonjour Erika Boyer et merci du privilège que tu accordes à mon blog en acceptant cette interview.

Qui êtes-vous Erika Boyer ?

Je suis une jeune femme de vingt-sept ans qui habite vers Bordeaux avec son conjoint et ses animaux. Amoureuse des mots, j’ai la chance de pouvoir aujourd’hui me consacrer uniquement à cet amour en écrivant depuis chez moi.

Blog

Quelques mots sur ‘Le langage des fleurs’

Par le biais de cet article, j’aimerais vous parler un peu plus de mon second roman, ‘Le langage des fleurs‘ ; vous dire de quel type de livre il s’agit mais également vous expliquer mon choix de partir sur un récit de ce genre. Bien entendu, je m’abstiendrai d’entrer dans les détails de l’histoire afin que vous gardiez la surprise.

Je pense qu’en lisant cet article vous saurez à quoi vous attendre avec ce second roman et vous pourrez également voir si c’est un livre qui pourrait vous plaire. Néanmoins, si vous préférez garder le mystère absolu et découvrir sur le tas dans quelles aventures vous vous êtes lancés, alors vous devriez éviter cet article. Mais peut-être y revenir une fois le livre lu ?

Interviews

[Des plumes et moi] Entretien avec Erika Boyer

« Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Erika et je suis dans l’année de mes vingt-sept ans. J’habite aux environs de Bordeaux, dans une maison dans laquelle je vis avec mon conjoint et nos deux boules de poils. Après m’être essayée à différents emplois et avoir même ouvert ma propre entreprise, j’ai décidé de cesser toute activité professionnelle pour me consacrer à mon foyer et à ma passion de l’écriture. Jeune femme passionnée et incapable de rester à ne rien faire, j’ai de nombreuses activités variées et l’écriture est une des principales !

Blog

Le langage des fleurs — Chapitre 1

En attendant la sortie de mon second roman, ‘Le langage des fleurs‘, en juin, je vous propose d’en découvrir le premier chapitre afin de vous faire une idée de ce qui vous attend.

Comme je l’ai déjà dit, il s’agit d’une romance contemporaine que j’ai voulu simple et rafraîchissante, et j’espère que ce sera pour vous une agréable lecture estivale !

Blog

Idées, projets, livres…

J’ai choisi de ne pas écrire d’article d’introduction car je pense que la page d’accueil de mon site est assez parlante. Néanmoins, je vous souhaite la bienvenue si vous découvrez juste mon univers !

À travers mes différents articles, je vous parlerai de sujets variés. Je pense rester concentrée sur le monde livresque (que ce soient mes lectures ou mes écrits) mais il se peut que je m’égare parfois. J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur et que nous pourrons échanger ensemble.

Dans ce premier post, je vais vous parler des différents projets sur lesquels je travaille et même de certaines idées qui ne sont encore que ça… des idées. Je ne vais évidemment pas vous parler de ‘Pardon‘, qui est déjà sorti, ni de ‘Le langage des fleurs‘, qui sortira prochainement, tous deux ont déjà des fiches qui vous en diront plus. Mais pour le reste, je vous laisse découvrir !

Interviews

#JeudiAutoEdition — Qui sont ces auteurs ?

« Le #JeudiAutoEdition est un rendez-vous que je suis de très près depuis un petit moment et n’ayant pas toujours une lecture sous la main, je préfère mettre en avant un ou une auteur(e) auto-édité(e), ce qui, je l’espère, vous permettra de le ou la connaître un peu plus et pourquoi pas, la curiosité fera le reste …

Cette semaine, c’est au tour de Erika Boyer.

Interviews

« Pardon », premier roman d’une jeune auteure

« Je me souviens d’un soir d’hiver. Nous sommes en 2015 et Noël approche déjà ! Je retrouvais mon amie Erika à la sortie du bureau. Rencontrée au collège puis perdue de vue après le lycée, à cause des chemins différents pris par chacune de nous. Puis finalement retrouvée, il y a presque 3 ans, grâce à Internet ! Nous parlions des cadeaux de Noël – il m’en manquait pleins ! – et de bouquins. Toutes deux passionnées par la lecture, nous échangions sur nos derniers livres lus et l’état de notre « PAL » ! Puis, Erika me dit :
« J’aime biens les livres qui parlent de sujets bizarres, étranges, limite tabous. J’aime bien quand l’environnement des personnages est perturbant, que l’intrigue n’est pas morale… »